Le miel : médicament pour le ventre

Dimanche 14-4-2013| IslamWeb

Le Coran affirme que le miel est un moyen de guérison pour les gens. D’ailleurs tous les médecins reconnaissent les nombreux bienfaits du miel, et maintes expériences et recherches ont été effectuées à ce propos ; mais il n’est pas lieu, dans cet article, de les citer en détail. En effet nous tenons à mettre ici l’accent sur le miel dans la Sunna en tant que médicament contre la diarrhée et les maux de ventre. D’après Abû Sa’îd al-Khudrî qu’Allah soit satisfait de lui, un homme alla voir le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) et lui dit : « Mon frère souffre de maux de ventre ». Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) lui conseilla : « Donne-lui du miel ». Il revint se plaignant une autre fois, et le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) lui conseilla de nouveau : « Donne-lui du miel ». La troisième fois, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) lui donna la même réponse. L’homme revint une quatrième fois et lui dit : « Je lui en ai donné en vain ». Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) lui dit : « Allah a dit vrai et le ventre de ton frère a menti. Donne-lui du miel ». Il lui en donna de nouveau et il fut guéri (Boukhari). Dans une autre variante, l’homme dit : « Mon frère a le ventre relâché ». Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) lui dit : « Donne-lui du miel ». L’homme s’exécuta et dit : « Je lui en ai donné, mais cela n’a fait que relâcher davantage son ventre ».

Or, le relâchement du ventre est ce qu’on appelle aujourd’hui la diarrhée, et des expériences ont prouvé que le miel diminue la durée de la diarrhée chez les patients atteints de gastro-entérite, car le miel est connu pour être un antibactérien efficace. Dr. Saket, un bactériologue, a effectué une expérience pour tester l’effet du miel comme antibactérien. Il a implanté les bactéries de plusieurs maladies dans des ruches, et constaté que toutes les bactéries, avaient été complètement exterminées, dont celle du typhus en 48 heures, celle de la fièvre typhoïde en 24 heures et celle de la dysenterie en 10 heures.

Les expériences ont également montré que le miel était un substitut au glucose, donné habituellement aux diarrhéiques, car le fructose qu’il contient stimule l’absorption de l’eau dans les intestins sans accroître celle du sodium.

Quand le miel a été également donné sous forme de suppositoire aux patients atteints de colite ulcéreuse, il a eu raison de ces ulcères. Une autre expérience concernant l’effet du miel sur les acides gastriques a prouvé que le miel réduisait la sécrétion de l’acide chlorhydrique jusqu’à lui faire atteindre un niveau normal et aidait ainsi à la guérison de l’ulcère gastroduodénal.

En dépit des grandes quantités de sucre que contient le miel, les recherches nutritives ont prouvé la différence entre elles et le sucre ordinaire. En effet le sucre du miel ne produit ni fermentation ni croissance bactérienne. Raison pour laquelle les enfants qui prennent du miel comme traitement ont moins besoin d’antibiotiques que ceux qui ne le prennent pas.

Ainsi il s’avère que le miel est le meilleur médicament pour les maux de ventre et les cas de diarrhée grave. Il est facilement digéré et absorbé. Voilà pourquoi le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a conseillé à l’homme dans le hadith de continuer à donner du miel à son frère jusqu’à ce qu’il soit guéri, avec la volonté d’Allah, exalté soit-Il. Cela dévoile un autre aspect, récemment découvert, de l’inimitabilité de la Sunna. Qu’Allah accorde Son salut et Sa bénédiction les plus nobles au sceau des prophètes.

Source : section arabophone d’Islamweb

© 2018, IslamWeb