Son père ne veut plus lui adresser la parole tant qu’elle ne cesse d'écouter son mari
Fatwa No: 90565

Question

Je suis mariée et âgée de 23 ans. Mon père ne m'adresse plus la parole, car il ne veut pas que j'écoute mon mari et veut que j'écoute mes grands frères. Ces derniers sont un problème, car ils veulent comploter contre moi et veulent que je les informe de choses privées en relation avec la vie professionnelle de mon mari alors que je ne peux pas faire cela. Mon plus grand frère vient chez moi et m'insulte devant tout le monde. Il me cause sans cesse des problèmes. J'aime beaucoup mon père, mais il ne m'adresse plus la parole et il a demandé à mon frère de me transmettre le message qu'Allah ne me pardonnera jamais ainsi que d'autres choses pires encore. Mon père boit de l'alcool et trompe ma mère dont il est séparé. J'aimerais savoir si Allah sera en colère contre moi et exaucera l'invocation de mon père bien que je n'aie rien fait de mal ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Si votre situation avec votre père et votre frère est telle que vous l'avez décrite et qu'ils vous insultent et ne vous adressent plus la parole, il s'agit alors là d'une épreuve face à laquelle vous devez faire preuve de patience, car telle est la situation du croyant et de la croyante. Suhayb, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit : « La situation du croyant est étonnante ! Il ne lui arrive que du bien, et ceci est exclusivement réservé au croyant. Lorsqu’une bonne chose lui arrive, il remercie Allah et cela est un bien pour lui, et lorsqu’il lui arrive un malheur, il fait preuve d’endurance ce qui est un bien pour lui. » (Mouslim)

Nous vous conseillons de faire preuve de patience et de vous efforcer d'arranger la situation comme vous le pouvez. Implorez l'aide d'Allah puis des gens pieux afin que ceux-ci expliquent à votre père et votre frère que vous avez raison de refuser de les informer de choses privées à propos de votre mari que ce dernier ne voudrait peut-être pas voir divulguées et qui pourraient lui nuire, et espérons qu’Allah vous permettra ainsi de régler le problème.

Tant que vous n'avez commis aucun manquement envers votre père, nous avons bon espoir que vous n'aurez commis aucun péché et qu'Allah vous récompensera pour avoir protégé les secrets de votre mari.

Quant au fait que votre frère vienne chez vous et vous insulte, votre mari doit l'en empêcher et même l'empêcher de rentrer chez lui tant qu'il se comporte ainsi sauf si vous craignez que cela n’entraîne un dommage plus grand.

Nous attirons votre attention sur le fait que la parole d’un musulman à son coreligionnaire : « Allah ne pardonnera pas à untel » est une forme d’audace illicite envers Allah (en affirmant à propos de Ses décisions ce dont on n’a aucune connaissance). Le Prophète () a dit : « Un homme dit un jour : "Par Allah, Allah ne pardonnera pas à untel !" Allah dit alors : "Qui donc se permet de jurer par Moi que Je ne pardonnerai pas à untel ? Je lui ai certes déjà pardonné alors que J'ai réduit tes œuvres à néant !" » (Mouslim)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation