Quelle est la différence entre le Khimâr et le Djilbâb ?
Fatwa No: 90525

Question

J’aimerais savoir la différence entre le Khimâr mentionné dans le verset (Coran 24/31) et le Djilbâb mentionné dans la sourate al-Ahzâb verset (Coran 33/59) Les deux sont-ils obligatoires pour la femme musulmane. La femme doit-elle faire descendre le voile jusqu’à ses pieds ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

La différence entre le Khimâr et le Djilbâb est que le premier est porté sur la tête et recouvre le visage, le cou et le décolleté en présence d’un non Mahram comme Allah, glorifié soit-Il, le dit (sens du verset) : « … à rabattre leurs voiles sur leurs poitrines …» (Coran 24/31) Quant au Djilbâb, c’est la grande robe qui couvre le corps en entier. Mouslim a rapporté dans son Sahih ces propos d’Um ‘Atiya : « Ô Messager d’Allah, parfois l’une de nous ne possède même pas un Djilbâb (robe). » --- « Que sa sœur lui en prête un. » répondit le Messager ().
Vous demandez si le Djilbâb doit recouvrir les pieds ? Oui, parce que les pieds sont considérés comme faisant partie des parties du corps que la femme doit couvrir en présence d’un non Mahram. La preuve en est ce que al-Nasâ’i et al-Tirmidhî ont rapporté d’après Um Salama qui demanda au Prophète () : « Que doivent faire les femmes des pans de leurs robes ? » --- « Qu’elles les laissent tomber d’un empan. » lui répondit-il. --- « Elles risquent donc de dévoiler leurs pieds. » dit-elle. ---« Qu’elles les laissent tomber d’une coudée mais pas plus. » dit-il.


Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation