Du sel pour combattre le mauvais oeil
Fatwa No: 137295

Question

J’ai consulté vos fatwas sur la manière de refouler le mauvais œil et les sortilèges. Vous recommandez, pour faire face à ces maux, certaines invocations, et la récitation des trois dernières sourates du Coran ainsi que du verset du Trône, etc. Je suis parfaitement d’accord avec vous, mais j’ai rencontré des musulmans de la péninsule indienne, qui utilisent, entre autres, le sel pour pallier les effets du mauvais œil surtout chez les enfants. Ils prennent une poignée de sel, la font tourner autour de la tête de la victime, puis la jettent dans le feu ou hors de la maison. Moi personnellement, je n’apprécie pas ce que font ces gens et je trouve que ces pratiques n’ont aucun rapport avec l’Islam. J’aimerais avoir votre avis sur la question. Je pourrai ainsi convaincre mes proches que ces pratiques n’ont aucun fondement, et que le seul moyen de se débarasser des sortilèges et du mauvais œil est de faire les invocations mentionnées dans vos fatwas ? Celui qui utilise le sel commet-il un péché ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Le musulman ne doit pas avoir de fétiche, et considérer qu’il procure le bien ou repousse le mal, à moins que cela ne soit prouvé par la charia ou par la science. Le cheikh Sâlih Âl al-Cheikh, qu’Allah lui fasse miséricorde, indique que : « Les convictions qui ont trait au refoulement du mauvais œil sont nombreuses. Or, il ne faut pas faire ce que les gens croient, car ces pratiques n’ont aucun fondement dans la charia ».

Les pratiques que vous mentionnez n’ont, à notre connaissance, aucune utilité pour faire face aux sortilèges et au mauvais œil, ni du point de vue de la charia, ni du point de vue scientifique ou pratiques. Il s’agit plutôt de mythes et de prétextes pour ébranler la foi monothéiste. Ces pratiques peuvent atteindre le stade du polythéisme, si elles visent à se rapprocher des djinns, etc. Il faut absolument se méfier de ces pratiques, d’autant plus que les remèdes apportés par la Charia sont suffisants.

Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation