Ouvrir une page Facebook appelée « le monothéisme »
Fatwa No: 136748

Question

1) Est-il convenable que j'aie une page électronique sur le site Facebook car j'en tiens réellement une qui porte le nom « Le monothéisme ». Il faut savoir que je ne suis pas un savant mais que j'essaye de m'instruire sur internet. Par ailleurs, d'autres personnes se joignent à moi en partageant sur cette page des connaissances islamiques. Est-il approprié que j'aie cette page malgré le fait que je ne sois pas un savant ? Personne ne sait que j'ai cette page car mon intention derrière cet acte est de faire connaître la religion d'Allah et si je divulgue mon identité, ceux qui me connaissent parmi les visiteurs vont commencer à me faire des éloges et ne liront pas ce qui est publié sur cette page. C'est pourquoi je préfère garder cela secret et échanger des connaissances islamiques avec mes frères et sœurs musulmans. D'après mon expérience, la connaissance est l'un des moyens permettant de renforcer la foi.
2) Est-il permis à un musulman d'accomplir les ablutions majeures à la suite d’une impureté majeure sous la douche ou bien doit-il obligatoirement verser de l'eau sur son corps à l'aide d'un seau puis faire les grande ablutions ?
3) Je désire étudier les sciences islamiques et devenir un savant mais l'occasion de réaliser cela ne s'est jamais offerte à moi et je cherche toujours une occasion
de réaliser cela car sinon je continuerai mes études professionnelles pour obtenir mon diplôme d'architecte. Après avoir achevé ces études, je nourris l'intention de servir toutes les institutions islamiques si Allah le veut et à la fin de ce mois, je saurai si je dois aller en Inde pour les études d'architecture ou si j'aurai l'occasion d'étudier à l'université islamique. Si cette dernière occasion se présente à moi, je n'envisagerai plus, bien évidemment, de poursuivre mon plan d'étude de l'architecture. Pouvez-vous m'aider à réaliser cela ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Qu'Allah, exalté soit-Il, vous récompense pour votre bonne intention et l'intérêt que vous portez à la prédication. Il ne fait aucun doute qu'internet est un moyen important pour la prédication et l'enseignement et parmi la réussite qu'Allah, exalté soit-Il, accorde aux prédicateurs, figure le fait qu'Il leur permette de l'utiliser de la meilleure des manières afin que la voix de l'Islam et la parole de vérité parviennent aux quatre coins du monde. Il ne fait aucun doute que celui qui appelle à l’islam doit faire cela avec science et clairvoyance car Allah, exalté soit-Il, dit : « Dis : “Voici ma voie, j'appelle les gens [à la religion] d'Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente. Gloire à Allah ! Et je ne suis point du nombre des polythéistes. » (Coran : 12/108)

Cela ne signifie pas qu'il ne doive faire la prédication que lorsqu'il devient un savant mais ce qui lui est demandé, c'est de connaître la question dont il veut convaincre les gens et ce qui s'y rapporte. Abdullah Ibn 'Amr (qu'Allah soit satisfait de lui) rapporte que le Prophète () a dit : « Transmettez de moi ne serait-ce qu’un verset. » (Bukhârî)

S'il n'y a aucun intérêt à divulguer votre nom, mieux vaut alors le cacher.

En ce qui concerne la deuxième question, l'objectif est que les grandes ablutions aient lieu, de quelque manière que ce soit. Partant, il n'y a pas d'inconvénient à utiliser la douche pour cela et il n'est pas obligatoire de se verser de l'eau sur le corps à l'aide d'un seau. Ceci dit, le musulman doit éviter le gaspillage dans l'utilisation de l'eau. Allah, Exalté soit-Il, dit : « [...] Et mangez et buvez; et ne commettez pas d'excès, car Il [Allah] n'aime pas ceux qui commettent des excès. » (Coran : 7/31) Anas (qu'Allah soit satisfait de lui) rapporte ce qui suit : « Le Messager d'Allah () faisait son Ghusl (grandes ablutions) avec un volume d’eau allant d’un Sa' (quatre Mudds) à cinq Mudds et ses petites ablutions avec un Mudd d’eau. » (Bukhârî)

Quant à la troisième question, la réponse est que nous vous conseillons d'essayer de concilier les études religieuses avec les études académiques et cela est devenu simple, que ce soit par le biais des chaînes satellites islamiques qui se chargent de diffuser des stages organisés et des cours ou par le biais d'internet.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation