Resserrer les liens familiaux

  • Date de publication:02/09/2012
  • Catégories:Les parents
  • Fréquence:
15377 1588

Le Prophète Muhammad () a dit : « Celui qui rompt les liens de parenté n’entrera pas au Paradis. »
En Islam, maintenir les liens de parenté entre les membres d’une même famille est une chose très importante. Il est demandé aux musulmans de faire preuve de gentillesse et de générosité envers les membres les plus proches comme envers ceux qui le sont moins, qu’ils soient musulmans ou non. Allah le Tout-Puissant donne une telle importance au maintien de ces relations, que celui qui rompt le lien avec sa famille, Allah rompra le lien qui l’unit à lui. Dans le Noble Coran il est dit que celui qui rompt les liens familiaux sera maudit.
Allah dit dans le Noble Coran (sens du verset) : « [Mais] ceux qui violent leur pacte avec Allah après l'avoir engagé, et rompent ce qu'Allah a commandé d'unir et commettent le désordre sur terre, auront la malédiction et la mauvaise demeure. »[Coran 13:25].

Faites le premier pas

 
Au regard du temps qui est passé depuis que vous avez vu pour la dernière fois certains des membres de votre famille ou des problèmes qui ont eut lieu entre vous, cherchez la bonne occasion pour renouer les liens et pardonner s’il le faut.
Il est très facile, nul ne pourra dire le contraire, de prendre le téléphone et d’inviter une ou deux personnes à dîner que ce soit à la maison ou l’extérieur. Le pire qu’il puisse vous arriver c’est qu’elles vous raccrochent au nez. Mais devant Allah vous aurez remplit vos obligations en tentant de renouer le contact, vous aurez fait l’effort. Et rappelez-vous ce hadith du Prophète () : « Celui qui respecte les liens de la parenté n'est pas (seulement) celui qui rend le bien par le bien mais c'est celui qui continue à respecter ces liens même quand ses proches les rompent». (Rapporté par Mouslim)
 

Le pardon est la clef

Il n’est pas utile de ressasser le passé une fois que votre invité est là. Le pardon est la clef pour rétablir les relations troublées par des querelles. Oubliez donc les disputes passées, faites l’effort de passer outre même si vous vous sentez blessés ou que vos droits n’ont pas été respectés.
Le parfait exemple de ceci peut se trouver dans un épisode de la vie d'Abû Bakr. Il lui vint aux oreilles que son propre cousin, à qui il avait apporté une aide financière importante, avait publiquement calomnié sa fille Aïcha. Abû Bakr arrêta immédiatement de lui donner de l’aide. Allah révéla au sujet de cette histoire le célèbre verset : « Et que les détenteurs de richesse et d'aisance parmi vous ne jurent pas de ne plus faire des dons aux proches, aux pauvres et à ceux qui émigrent dans le sentier d'Allah. Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas qu'Allah vous pardonne ? Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux ! » [Coran 24:22].
Aussitôt qu’Abû Bakr entendit ce verset il apporta de nouveau l’aide financière à son cousin et allant même jusqu’à lui donner plus qu’auparavant.

Soyons unis

Une famille qui est unie est meilleure que celle où ses membres sont divisés. Même si vous n'êtes fâchés avec aucun de vos proches, vous connaissez peut-être un membre de la famille qui n’est pas en très bon terme avec un autre. Agissez comme un médiateur pour les réunir sous le même drapeau, celui de la fraternité islamique.
Les premiers pas seront peut-être difficiles, surtout si des sentiments comme la fierté ou la colère font partie de l’équation. Rappelez alors à vos proches que cette situation n’est pas saine et que seul Iblis s’en réjouit, car il est celui qui aime briser les relations familiales. Si la situation est trop compliquée pour vous, faites appel à l’imam de votre ville ou aux sages de votre famille.
Le Prophète () nous apprend à travers un hadith rapporté par Mouslim qu’Iblis établit son trône sur l'eau et envoie ses légions. Le démon qui a (ensuite) le plus de proximité avec lui est celui qui a réussi le plus grand trouble (fitna). L'un de ces démons vient à lui et dit : "J'ai fait ceci et cela." Mais il lui répond : "Tu n'as rien fait." Puis l'un d'entre eux vient à lui et lui dit : "Je n'ai pas lâché [tel humain], jusqu'à ce que j'ai réussi à provoquer la séparation entre lui et son épouse." Iblis rapproche de lui ce démon et lui dit : "Quel bon fils es-tu !"

Regardez le fruit de vos efforts

Une famille unie est comme un jardin remplit des plus beaux et plus savoureux fruits que l’œil puisse voir. En chassant les vieilles rancunes et autres sentiments malsains vous verrez apparaitre la beauté d’une famille.
Pour entretenir ce jardin, essayez d’anticiper les problèmes et de les résoudre à leur source avant qu’ils ne viennent contaminer les fruits. Le plus important est d’arroser votre jardin par la recherche de la satisfaction d’Allah le Tout-Puissant.
Ayez confiance en Allah, faites des invocations pour demander son aide pour entretenir les liens familiaux dans le futur.


 

Articles en relation

Les plus visités

Les parents

Dispositions relatives à l’entretien des personnes à charge

L’entretien (par le mari) consiste à pourvoir aux besoins de ceux qui sont à sa charge, en nourriture, en vêtements, en logement et en tout ce qui s’ensuit. L’entretien...Plus