Nous avons appris la foi avant d’apprendre le Coran

Mercredi 11-7-2018| IslamWeb

 Djundub ibn 'Abdillah, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté ce qui suit : « Nous étions avec le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) proches de la puberté et nous avons appris ce qu’était la foi avant d’apprendre le Coran. Ensuite, lorsque nous avons appris le Coran, cela a raffermi davantage notre foi. Quant à vous, vous apprenez aujourd'hui le Coran avant la foi.» [al-Tabarânî, al-Bayhaqî, Ibn Mâdja (al-Albânî : sahîh)]
Les leçons tirées de ce hadith :


1- Le hadith nous apprend que les jeunes compagnons, qu'Allah soit satisfait d'eux, apprenaient la aqîda (la foi) avant d'apprendre le Coran et de le mettre en pratique.


2- Les jeunes compagnons, qu'Allah soit satisfait d'eux, apprenaient également le Coran et le mémorisaient.


3- Ils veillaient à s'instruire et faisaient preuve de patience dans leur apprentissage.


4- Le hadith nous montre l'importance de la foi en Allah, exalté soit-Il, en Ses anges, Ses livres, Ses messagers ainsi que la foi en le jour du Jugement Dernier et en le destin qu'il soit bon ou mauvais. La raison en est que ces choses constituent le fondement de la foi véritable que les compagnons, qu'Allah soit satisfait d'eux, ont appris alors qu'ils étaient encore jeunes et avant même d'apprendre et de réciter le Coran. Lorsqu'ils se sont mis à réciter et à étudier le Coran entre eux, leur foi a été renforcée.


5- L'importance d'ancrer la croyance correcte dans le cœur des jeunes.

© 2018, IslamWeb