La conversion à l’Islam du Suédois Michaël Balikhiö II

Lundi 15-12-2014| IslamWeb


Voici donc dans ce présent article la suite et la fin de l’interview de Michaël Balikhiö, jeune homme suédois converti à l’Islam.

Pourquoi les musulmans d’Europe n’arrivent pas à entrer dans le jeu politique ?

En fait, j’ai lu de nombreuses études politiques islamiques axées sur l’action politique islamique au sein de structures et institutions politiques non islamiques, de cela j’en ai déduit que la participation des musulmans à la vie politique occidentale est nécessaire, car cela permettrait d’influer sur l’édification des lois qui peuvent avoir une influence sur leur vie.
Si les musulmans français avaient des représentants en nombre dans le parlement, ils auraient pu faire abroger la loi sur le port du voile à l’école ou bien même entraver son vote. Cela concerne également les Etats-Unis, si les musulmans participaient là-bas plus activement à la vie politique, l’alliance américano-sioniste ne serait pas aussi forte qu’elle ne l’est.

Quels sont selon toi les meilleurs moyens de propager l’Islam en Europe ?

Avant tout nous devons établir un plan sur le long terme, nous ne devons pas nous précipiter dans notre recherche de résultats ; ainsi, rappelons-nous que le Coran a été révélé au Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) sur une durée de vingt-trois ans. De plus, il ne faut pas que nous nous concentrions sur ce qui est licite ou illicite en Islam quand nous nous adressons à des Occidentaux, nous devons avant toute chose leur expliquer les fondements du dogme et l’essence de l’unicité divine car c’est la base de notre religion, quant aux branches des sciences islamiques, cela viendra après. Il n’est pas logique que nous parlions à un Occidental de l’interdiction de la viande de porc et d’alcool avant de lui avoir expliquer ce qu’est l’unicité divine, qui a tout créé, la sagesse de la création, la vision monothéiste en s’appuyant sur des comparaisons avec ce que dit la pensée occidentale sur ce sujet, etc. Je suis persuadé pour ma part que la meilleure stratégie afin diffuser l’Islam en Europe se trouve dans l’exemple du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam).

En ce qui te concerne, que connaissais-tu de l’Islam avant de te convertir ?

Je ne connaissais pas grand-chose de l’Islam, ma référence principale concernant cette religion et le mode de vie des musulmans était les médias occidentaux, en fait ces derniers jouent un rôle essentiel dans la diabolisation de l’Islam et des musulmans.

Que penses-tu des divergences existant entre les musulmans européens et dans le monde islamique ?

Si les musulmans divergent sur de règles juridiques, cela existe depuis des siècles, mais si ces divergences aboutissent à la formation de groupes divisant les musulmans, alors cela est parfaitement inacceptable, d’autant plus que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a demandé à Allah qu’il protège sa communauté de la discorde. Il est intolérable que des musulmans s’entretuent, cela est considéré dans l’Islam comme un crime immense ; malheureusement ces divergences menant à la discorde entre les musulmans sont devenues comme un cancer qui attaque un corps puissant et le brise totalement. En ce qui me concerne, l’Islam m’a apporté la quiétude et la paix d’esprit, et je resterai musulman jusqu’à ma rencontre avec Allah.

Est-ce que les Européens ont l’habitude de s’intéresser aux études sur l’Islam ?

J’ai constaté que de nombreux adolescents et de jeunes occidentaux semblent intéressés par les études concernant l’Islam, notre rôle et notre devoir est donc de leur montrer le droit chemin.

Comment les médias occidentaux présentent-ils l’Islam ?

Hélas, tous les médias en Occident donnent une image négative de l’Islam ; toutefois, au milieu de toute la malhonnêteté de ces médias dominants, on trouve parfois des petites chaînes proposant des films documentaires sur l’Islam qui donnent aux Européens des informations plus ou moins objectives de cette religion et au moins ils les poussent à réfléchir sur ce qu’est au fond l’Islam. De mon point de vue, il est important que nous arrivions à montrer le vraie visage de l’Islam qui est une religion civilisée, de plus, il est clair que le bon comportant des musulmans en Europe est la meilleure des clés si on veut diffuser l’Islam en Occident.

Est-ce que la violence qui se répand dans les pays arabes et musulmans a poussé les Occidentaux à s’intéresser à l’Islam ?

Oui, c’est certain, la violence est l’une des choses qui marquent le plus les Occidentaux, pour eux cela fait partie de la culture islamique, et non seulement cette violence répandue dans le monde musulman influe sur les Européens et les empêchent donc de comprendre ce qu’est la vraie culture et civilisation islamiques, mais en outre elle influe sur le travail de prédication des musulmans d’Occident.

Dans la relation entre l’Islam et l’Occident, quelle position adoptes-tu : le dialogue ou bien le choc des civilisations ?

Evidemment ma position est sans hésiter celle du dialogue, c’est là la base de notre religion et de notre Coran ; ainsi, Allah, exalté soit-Il, nous enjoint dans Son Livre à utiliser la preuve évidente, l’argumentation ou encore le raisonnement, il n’y a pas de contrainte en religion, et l’Islam ne s’est jamais diffusé par la violence et la contrainte, bien au contraire cela s’est fait par l’argumentation et la sagesse, c’est sur ces principes qu’a été fondée la civilisation musulmane ainsi que le travail de prédication islamique.

Que t’a apporté l’Islam ?

L’Islam m’a tout donné, il m’a apporté la quiétude, la paix d’âme et d’esprit, il m’a tout appris sur moi-même et sur la société, il m’a en outre appris ce qu’était la chaleur des relations familiales, de plus il a donné un but à ma vie, en fait je suis incapable d’énumérer ici tout ce que l’Islam et l’adoration d’Allah, exalté soit-Il, m’ont apporté.

Pourquoi selon toi assiste-t-on aujourd’hui à la conversion à l’Islam de nombreux Occidentaux ?

En fait, c’est parce que l’Islam est clair et très simple à l’inverse du christianisme qui est fondée sur un dogme compliqué, de plus les buts de l’Islam sont limpides et évidents, et ce dernier apporte quiétude et stabilité psychologique des Occidentaux qui sont stressés à cause d’une vie menée à cent à l’heure et dénuée de toute spiritualité. Par ailleurs, le christianisme est en plein reniement, nous sommes, par exemple, arrivés à un stade où les hommes d’Eglise en Suède, et plus généralement en Europe, en sont venus à reconnaître la validité du mariage entre personnes du même sexe. On peut tout de même dire que le principal aspect positif des sociétés occidentales est le respect des libertés individuelles, lesquelles nous permettent en tant que musulmans de pratiquer plus ou moins comme nous l’entendons notre culte et nos rites sans que les pouvoirs publics ne s’immiscent trop dans nos affaires.

Source : « Dialogue avec Mickaël Balikhiö » site Al-Djazaer Times.

© 2018, IslamWeb