Les sciences du Coran II

Mardi 11-12-2012| IslamWeb

“Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le Coran et l’enseigne. " (Boukhari).

Le Coran :

Le Coran est le Livre d’Allah choisi pour être la dernière révélation venant sceller la révélation divine. Allah, le Tout-Puissant, l’a révélé au Prophète Muhammad (Salla Allahou Alaihi Wa Sallam), il est la première source de la religion musulmane, la deuxième source étant la Sunna. Le Noble Coran est la force qui a bouleversé la face du monde, changé le cours de l’histoire et qui a réformé et sauvé l’humanité, à tel point que l’existence semble avoir été totalement recréée.

Le Noble Coran constitue la preuve de la véracité et du Prophète Muhammad (Salla Allahou Alaihi Wa Sallam). Ce Livre est en outre le guide nécessaire aux hommes pour atteindre la liberté, le bonheur et le succès ici-bas et dans l’au-delà.

Le Noble Coran est un livre complet et compréhensible. Il traite de sujets dont les hommes ont besoin, non seulement pour atteindre le salut, mais aussi pour connaître la paix, la justice et la prospérité. Les sujets abordés peuvent être classés en trois catégories : le crédo, les récits et les lois. Il donne les principes de base, la vision et l’esprit à suivre pour planifier sa vie et la mener correctement. Tout ceci est abordé de manière très pratique combinant les affaires de la vie d’ici-bas et celles de l’au-delà : « En vérité, Coré [Karoun] était du peuple de Moïse mais il était empli de violence envers eux. Nous lui avions donné des trésors dont les clefs pesaient lourd à toute une bande de gens forts. Son peuple lui dit : "Ne te réjouis point. Car Allah n'aime pas les arrogants. Et recherche à travers ce qu'Allah t'a donné, la Demeure dernière. Et n'oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n'aime point les corrupteurs". » (Coran 28/76-77).

Le Noble Coran a un style et une forme qui n’ont jamais été utilisés ou vus dans aucun autre livre ou méthodologie. La précision de son discours, son éloquence, sa fluidité, son harmonie et la véracité de son contenu ne furent jamais égalés. Non seulement le Noble Coran est d’un point de vue linguistique un chef d’œuvre, mais il est un miracle au véritable sens du terme. Ceux qui le récitent ne s’en lassent jamais et ceux qui réfléchissent sur son contenu n’ont aucun doute sur sa véracité. Il guide ceux qui recherchent la vérité et augmente la foi de ceux qui croient au message qu’il véhicule. Ses premiers chapitres ont le même pouvoir miraculeux que ses derniers et tous sont égaux dans leur beauté.

Le Noble Coran est exempt de toute contradiction. Ceux qui comprennent la langue arabe et qui peuvent méditer sur le sens de ses sourates et versets trouvent une parfaite harmonie entre ses différentes composantes. Allah le Tout-Puissant a dit : « C'est le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute, c'est un guide pour les pieux. » (Coran 2/2) et aussi « Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions ! » (Coran 4/82). En vérité, chaque fois qu’un non croyant a essayé de prouver qu’il existait des contradictions dans le Noble Coran, il se heurte aux démonstrations des savants musulmans qui ont prouvé et prouvent chaque jour qu’aucune de ses parties ne contredit une autre. La raison pour laquelle certaines parties peuvent apparaître contradictoires vient de ce que le Coran lui-même appelle mukham (clair) et mutchabih (équivoque). Ceci relève en vérité de la composition miraculeuse et puissante des parties du texte coranique. Ces concepts seront abordés et expliqués plus tard dans cette série sur l’étude du Coran.

Les principales composantes de la science du Coran
L’étude des sciences coraniques, 'ulûm al-Qur`ân, est l’étude de tous les sujets ou de toutes les matières qui sont en rapport avec le Noble Coran. Elle aborde les questions fondamentales nécessaires pour couvrir les objectifs généraux recherchés par l’apprentissage du Noble Coran. En règle générale, les savants enseignent les différents sujets et les divisent en quatre principales catégories subdivisées en plusieurs branches couvrant ainsi l’essentiel du savoir. La profondeur du savoir enseigné et la couverture des matières dépendent bien sûr du public visé, de sa capacité à comprendre, etc. Les quatre catégories sont mentionnées ci-dessous, elles ne doivent pas être prises seulement comme un outil pour expliquer la science contenue dans le Noble Coran, en aucun cas elles ne doivent être prises comme étant la division absolue du savoir. Les différentes catégories sont non seulement liées entre elles, mais elles sont aussi interdépendantes, mélangées et à bien des égards elles se chevauchent :

1. Histoire du Coran et de l'évolution de ses sciences
Les bases et la terminologie.
La révélation.
Collecte et compilation.
Préservation du Coran.
Les savants, les textes traditionnels et l'évolution de la science et de son écriture.
Réfutation des doutes et des fausses allégations, anciennes et contemporaines.

2. Sa récitation
Qira'at et les sept modes (Ahrufl).
Idjâza et tradition orale.
Tajwîd.
Art de l'écriture et l'histoire du Moushaf othmanien.
Vertus et étiquettes de la récitation.

3. Exégèse ou Tafsîr
Langue arabe.
Conditions et étiquettes du Tafsîr.
Types de Tafsîrs.
Méthodologies du Tafsîr.
Les savants et les livres de Tafsîr.
Traduction du Coran.
Tafsîr incorrect.
Les histoires, les proverbes et la sagesse du Coran.

4. Fiqh, application et mise en œuvre du Coran
Les causes de la Révélation.
Le Coran mecquois et le Coran médinois.
Les versets abrogeant et les versets abrogés.
Les versets à portée générale et ceux à visé particulière.
L’absolue et le restreint.
Les règles dérivées.

La liste des matières présentée est loin d’être exhaustives. Le but de cette liste est de donner une idée à ceux qui veulent se lancer dans des études théologiques de l’ampleur du savoir qui les attend. Les étudiants désireux d’avoir une liste plus détaillée, peuvent se référer à des ouvrages comme Al-Burhan (La preuve définitive) de l’Imam al-Zarkachî (mort en 794 de l’Hégire), At-Tibyân (La clarification) de l’Imam as-Suyûti, etc.

2018, IslamWeb