Les sciences du Coran I

Jeudi 22-11-2012| IslamWeb

Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : « Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le Coran et l’enseigne. » (Boukhari).

Apprendre la définition des termes principaux est primordial dans l’apprentissage de n’importe quel sujet. Nous allons donc commencer cette série consacrée à l’apprentissage des sciences du Coran, ‘ulûm al-Qur`ân, par quelques définitions des termes principaux nécessaires à la bonne compréhension. Au fil de cette série plus de définitions seront données.

 

Définitions du mot Coran

D’un point de vue lexical, le mot Coran vient de la racine arabe « qara`a » qui signifie réciter ou recueillir. Une racine ou un infinitif peut être soit ism maf’ûl, un participe passé, soit ism fâ’il, un participe actif. Le mot Coran, Qur`ân, en tant que ism maf’ûl, signifierait « ce qui est récité », comme une prière. En tant que ism fâ’il, il signifierait « ce qui regroupe », en référence au fait que le Coran regroupe en son sein différentes règles, informations, etc. Cette définition implique aussi le fait qu’il soit le livre de la dernière révélation, et qu’il rassemble les contenus des différentes et précédentes révélations, comme la Torah, l'Evangile, etc.

L’opinion de l’Imam Châfi’î concernant ce sujet est que le mot Qur‘ân est un nom propre qui ne dérive pas nécessairement d’un autre nom arabe.

 

Dans la Charia, le terme Coran est défini comme suit :

« C'est le discours inimitable qu’Allah a révélé au dernier des Prophètes, Muhammad (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) par l’intermédiaire de l’Ange Gabriel. Il est transmis aux musulmans de manière mutawattir (c’est-à-dire qu’il est transmis de génération en génération par une grande variété de chaînes de transmetteurs aussi fiables les uns que les autres). Il est récité durant la prière. Il met au défi les hommes et les djines de composer un texte similaire. Dans sa compilation, il commence par sourate al-Fâtiha et finit par sourate al-Nâs. »

- Le mot 'ulûm est le pluriel du mot 'ilm en arabe qui peut être traduit par connaissance ou science. Dans notre domaine, 'ulûm se réfère à l’ensemble des différentes disciplines ayant trait aux sciences coraniques. Parmi ces différentes disciplines se trouvent le tasfîr (exégèse, interprétation du sens des versets), qirâ`at (règles de récitation), connaissance des circonstances de la révélation des versets, etc.

 

Le Coran a plusieurs noms. Il est important de les connaître et particulièrement quatre d’entre eux : al-Qur`ân, al-Kitâb, al-Furqân et al-Dhikr qui sont tous cités dans le Mus’hâf. Les deux premiers font référence au fait qu’il est toujours lu ou récité par les gens.

Allah dit (sens des versets) :


« Certes, ce Coran (al-Quran) guide vers ce qu'il y a de plus droit, et il annonce aux croyants qui font de bonnes œuvres qu'ils auront une grande récompense, » (Coran 17/9)

 

« Alîf, Lâm, Mîm. C'est le Livre (al-Kitâb) au sujet duquel il n'y a aucun doute, c'est un guide pour les pieux.» (Coran 2/1-2).

 

« Béni soit Celui Qui fit descendre le Discernement (al-Furqân) sur Son serviteur. » (Coran 25/1)

 

« C'est Nous Qui avons progressivement fait descendre Le Rappel (al-Dhikr) et c'est Nous Qui en sommes Les Préservateurs. » (Coran 15/9)
 

 

2018, IslamWeb