La raison des épreuves dans cette vie

Lundi 10-9-2018 | IslamWeb

Question :

Je ne comprends absolument pas pourquoi on est éprouvé alors qu’on prie et qu’on est vertueux ? Je parle de ma mère, qui priait la majeure partie de la journée, et disait tout le temps : « Comme Allah, exalté soit-Il, est Miséricordieux envers nous ! Nous devons être reconnaissants quoi qu’il nous donne. » Aujourd’hui je vis des moments qui font qu’il m’est difficile d’avoir foi en quoi que ce soit. La raison est que ma mère invoquait sans cesse Allah, exalté soit-Il, de la maintenir en vie jusqu’à ce que sa fille se marie. Elle disait également qu’Allah, exalté soit-Il, exauce les invocations. Le 11/07/2018, ma mère, ma sœur et une de mes proches, trois femmes vertueuses, sont décédées au même moment. Je pense que je ne comprendrai jamais cela mais j’essaye. Un incendie s’est déclenché à la maison de ma sœur et les a tués toutes les trois. Mais pourquoi Allah, exalté soit-Il, a fait en sorte qu’elles souffrent de cette manière ? Certaines personnes nous disent qu’elles sont mortes en martyres et que ce qui leur est arrivé est une miséricorde d’Allah, exalté soit-Il. Mais pourquoi sont-elles mortes de la sorte ? S’il vous plaît, aidez-moi car je suis sur le point de me suicider. Aidez-moi car je vis des instants qui détruisent ma vie.



Réponse :

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous demandons à Allah, exalté soit-Il, qu’Il vous réconforte de la meilleure manière pour la perte de votre mère, votre sœur et votre proche et qu’Il leur pardonne.

Nous vous conseillons de garder votre calme. Sachez que la vie d’ici-bas n’est pas la demeure éternelle mais la demeure des épreuves. Sachez aussi que cette épreuve douloureuse est un décret d’Allah, exalté soit-Il. Le croyant doit avoir foi aux décrets d’Allah, exalté soit-Il. Cela l’aide à faire preuve d’endurance et à être satisfait. Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :

« La grandeur de la récompense va de pair avec la grandeur de l’épreuve. Allah le Très-Haut, quand Il aime les gens, les éprouve. Celui qui accepte l’épreuve avec abnégation aura la satisfaction d’Allah ; et celui qui lui oppose son mécontentement, Allah sera mécontent de lui. » (Al-Tirmidhî)

« Quand Allah veut du bien de Son esclave, Il lui accélère son châtiment dans ce monde. Quand Il veut du mal de Son esclave, Il s’abstient de le châtier pour sa faute jusqu’à ce qu’il en reçoive sa punition entière le jour de la résurrection. » (Al-Tirmidhî)

Par conséquent il ne vous est pas permis de vous mettre en colère contre les décrets d’Allah, exalté soit-Il. Vous devez également savoir que plus la personne est croyante et plus les épreuves auxquelles elle est confrontée sont grandes. Ainsi, son rang sera plus élevé auprès d’Allah, exalté soit-Il, grâce à l’endurance dont elle a fait preuve face à ces épreuves. Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : « Le serviteur est éprouvé selon sa foi. Plus elle est ferme, plus son épreuve sera pénible. » (Al-Tirmidhî et déclaré par al Albâni)

Nous vous conseillons de multiplier les invocations en leur faveur et de ne plus penser à cette affaire. (Comme nous l’avons dit) il ne vous est pas permis de faire preuve d’exaspération et d’insatisfaction face aux décrets d’Allah, exalté soit-Il. Nous attirons votre attention sur les points suivants :

Le premier est que les épreuves que vivent les musulmans sur terre font partie des décrets divins. Ces épreuves ont plusieurs rôles :

o    Effacer les péchés

o    Évaluer la foi de chacun

o    Élever la personne en degré

o    Permettre de distinguer le bon du mauvais, le véridique du menteur et le croyant de l’hypocrite.

 

Le deuxième est que l’exaucement d’une invocation n’exige pas obligatoirement qu’elle se réalise. Il se peut qu’un mal soit écarté de l’invocateur ou encore que la chose qui fait l’objet de l’invocation lui soit réservée dans l’au-delà.

Le troisième point est que les sortes de martyrs dans l’au-delà sont nombreuses. Ceux qui meurent dans un effondrement, dans une noyade, dans un incendie ou autres sont considérés comme des martyrs par la sunna.

Le quatrième et dernier point et le plus important est que vous devez vous méfier du doute dans la foi car cela relève de la mécréance (qu’Allah nous en préserve). Les Prophètes, ‘Alaihim A-Salâm, étaient, parmi les hommes, ceux qui imploraient le plus Allah, exalté soit-Il ; et pourtant ils étaient éprouvés comme personne d’autre. Certains d’entre eux ont même été tués et rien de cela ne les a poussés à douter d’Allah, exalté soit-Il.

Et Allah sait mieux.

© 2018, IslamWeb