Les récits suivants sur Laylat al-Qadr sont-ils authentiques ?

Dimanche 9-9-2018 | IslamWeb

Question :

Les récits suivants sur Laylat al-Qadr sont-ils authentiques ? :

« Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a vu les  communautés antérieures (à l’Islam) et a remarqué que sa communauté allait vivre moins longtemps que celles-ci. Il a réfléchi alors à la manière dont sa communauté pouvait obtenir la même récompense que celle obtenue par ces communautés. Lorsqu’Allah, exalté soit-Il, a vu la bonne moralité du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), Il lui a donné Laylat al-Qadr qui est meilleure que mille mois. » (Muwattâ’ de l’imam Mâlik)

Ibn ‘Abbâs (qu’Allah soit satisfait de lui et de son père) rapporte ce qui suit : « Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a mentionné le cas d’un homme issu des communautés antérieures qui avait combattu dans le sentier d’Allah, exalté soit-Il, pendant mille mois. Il s’est alors inquiété pour sa communauté et a invoqué Allah, exalté soit-Il en disant : “Ô Allah, en raison de la courte vie des membres de ma communauté, leurs œuvres seront minimes.” C’est pour cela qu’Allah, exalté soit-Il, lui a donné Laylat al-Qadr. » (Tafsîr al-Khâzin 4/39)

Une version du hadith indique que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a mentionné les mérites de personnalités connues comme Ayyûb, Zakariyya, Hazqîl, et Yûcha’ qui ont adoré Allah, exalté soit-Il, de nombreuses années et ne lui ont jamais désobéi. Les Compagnons (qu’Allah soit satisfait d’eux) désiraient accomplir des œuvres comme les leurs. Al-Qurtubî (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « A ce moment-là, Djibrîl (Alaihi Assalam) est venu et a dit : “Ô Messager d’Allah, ta communauté est triste de voir tous les actes d’adoration accomplies par ces personnes pendant quatre-vingt ans. Allah, exalté soit-Il, t’a alors donné plus que cela” » et il a récité la sourate al-Qadr. Le visage du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a alors resplendi de joie. » (Tafsîr al-Qurtubî 20/130)



Réponse :

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Les hadiths que vous mentionnez dans votre question ainsi que d’autres ont été rapportés dans de nombreux livres d’exégèse, de hadiths et de commentaires de hadiths. Mais les chaînes de transmission de ces hadiths ne sont pas Muttasilas (hadith Muttasilas est par définition celui dont la chaîne de transmission n’est pas interrompue). La plupart de ceux qui les ont rapportés l’ont fait dans le cadre d’un récit avec une chaîne de transmission dite Mu’addal (chaîne de transmission dans laquelle il manque deux narrateurs ou plus) comme l’a fait l’imam Mâlik (qu’Allah lui fasse miséricorde) dans al-Muwatta’ lorsqu’il a dit avoir entendu une personne en qui il avait confiance parmi les oulémas dire : « Le Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a vu la durée de vie des gens qui étaient avant lui ou ce qu’Allah, exalté soit-Il, a voulu lui montrer de cette vie, et il a estimé que la vie des membres de sa communauté était trop courte pour pouvoir accomplir autant d’oeuvres pies que les communautés antérieures. Allah, exalté soit-Il, lui a donné alors Laylat al-Qadr qui vaut mieux que mille mois.

Cependant, les hadiths en question se rapportent aux actes méritoires et non pas à la croyance ou au licite et à l’illicite. Par conséquent, examiner toutes leurs versions et étudier leurs chaînes de transmission nécessite du temps. Or, le temps dont nous disposons est restreint et ne suffit pas pour répondre à toutes les questions importantes et urgentes posées par les visiteurs de notre site Web. Nous nous excusons de ne pas pouvoir, faute de temps, vous donner tous les détails nécessaires.

Et Allah sait mieux.

© 2018, IslamWeb